November 22, 2019

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Le sucre : si bon et pourtant si mauvais!

Si le sucre est tant décrié aujourd’hui c’est parce que nous en consommons quatre fois trop ! En effet, nous en prenons en moyenne 100 g par jour alors qu’il est recommandé de ne pas dépasser les 25 g. Notez que 5 g de sucre = 1 morceau de sucre. Amusez-vous maintenant à décrypter les tableaux nutritionnels de vos emballages et à compter le nombre de morceaux de sucre que vous avalez chaque jour… Attention, le résultat risque de vous effrayez !

 

Mais au fait, le sucre, pourquoi est-il si méchant ?

 

Les enfants vous répondront de prime abord que le sucre est mauvais pour les dents. C’est vrai mais le sucre est également néfaste pour notre santé en général. Les glucides (ou sucres) sont les carburants principaux de notre corps. Ils ont pour rôle de nous fournir de l’énergie.

 

Les glucides qui sont aujourd’hui sur la sellette sont ceux ayant un Indice Glycémique (IG) élevé. En effet, ces glucides à fort IG que nous retrouvons dans les gâteaux, les confiseries, les sodas mais aussi le pain blanc et les farines blanches entraînent une brutale hausse de la glycémie qui va affoler le pancréas. Celui-ci va alors fournir une grande quantité d’insuline qui va entrainer une chute brutale du taux de sucre dans le sang. Face à cette hypoglycémie, nous allons être pris d’une sensation d’anxiété, de colère, de fatigue accompagnée… d’une envie impérative de sucre !

 

La saveur élevée est la seule pour laquelle l’enfant a une attirance innée dès l’enfance. En effet, le sucre active dans notre cerveau le circuit de récompense, qui va nous pousser à en vouloir toujours plus. C’est la raison pour laquelle il est d’usage de dire que le sucre appelle le sucre. Voilà pourquoi le sucre est comparé à une drogue ! CQFD !

 

En plus de faire grossir, le sucre favorise l’apparition du diabète, de maladies cardio-vasculaire, de cirrhose du foie mais aussi des troubles de la concentration et de la mémoire.

 

Pour votre santé physique et psychique, vous avez donc intérêt à faire la chasse aux sucres.

Mais méfiez-vous, il ne suffit pas de bannir les gâteaux, bonbons, céréales ou crèmes glacées… pour limiter sa consommation de sucre. En effet, le sucre se cache partout, même dans les produits salés ! Et oui, les industriels ont bien compris le mécanisme du sucre qui nous pousse à consommer toujours plus !

 

Vous en trouverez presque systématiquement dans les plats préparés, dans les conserves de légumes, dans la charcuterie, dans les sauces, le pain de mie… Nous passons notre temps à ingurgiter du sucre sans même le savoir.

En épluchant les étiquettes nutritionnelles, vous verrez que le sucre est omni-présent.

Il se cache également sous le nom de fructose, dextrose, saccharose, lactose (tous les noms en « ose ») mais également dans les sirops de maïs, de canne, de malt, de riz et le fameux sirop de glucose-fructose, redoutable pour le foie.

 

Si toutefois le sucre vous manque (car c’est sacrément bon, il faut se l’avouer), il existe des alternatives toutes aussi gourmandes mais plus intéressantes d’un point de vue nutritionnel que le sucre blanc raffiné qui n’apporte que des « calories vides » c’est-à-dire dénuées de vitamines et minéraux. Vous pouvez vous tourner vers le miel et tout spécialement le miel d’acacia, le sucre de coco, le sirop d’agave ou le sucre complet ou intégral. Ces produits ont l’avantage d’avoir un indice glycémique plus faible et d’être riches en bons nutriments !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags